• Heures d'ouverture

    HEURES DES COURSX

    KM TERVILLELundi 20:00-21:30

    KM METZMardi 20:00-21:30
    Jeudi 20:00-21:30

  • +33 6 37 55 09 32
  • Contact

    Restons en contactX

    ADDRESS

    Laisser un commentaire

    Votre message est en cours d'envoi, Veuillez patienter...

    Merci de nous avoir envoyé un message, nous revenons vers vous dans les plus brefs délais.

    Un problème est survenu, veuillez réessayer.

    Veuillez SVP remplir l'ensemble des champs avant de valider

Krav Maga : un peu d’histoire

Le Krav Maga ou «Combat rapproché» en hébreux

p001_0_01_04

Le Krav Maga est une discipline de self-défense créée dans les années 40 par Imi Lichtenfeld, un tchécoslovaque né à Bratislava. Fils d’un inspecteur de police spécialiste en techniques de soumission, Imi pratiqua très tôt différents sports, avec une prédilection pour la gymnastique, la boxe et la lutte, disciplines dans lesquelles il se distingua au niveau national et international. Lorsque le fascisme commença à gangrener la Tchécoslovaquie au cours des années 30, Imi constitua un groupe de jeunes athlètes chargés de défendre la communauté juive. Il participa alors à de nombreuses bagarres qui aiguisèrent sa prise de conscience sur les différences essentielles entre les compétitions sportives qui lui étaient familières et le combat de rue. C’est à ce moment que les principes essentiels du Krav Maga commencèrent à voir le jour.

 

Principes de la self-défense

Woman gouging eyes 2

Tout comme le close combat, le krav-maga se caractérise par différentes techniques incapacitantes ou létales. Ces méthodes sont à apprendre et très efficace. Elles visent à mettre hors d’état de nuire un ennemi : le plus vite possible, le plus efficacement possible et par tous les moyens possibles (aucune limite de combat). Les techniques de combat à mains nues employées sont typiquement les plus dangereuses, les plus puissantes, et les plus simples que puisse générer le corps humain. Ces techniques sont choisies et adaptées pour fonctionner dans des conditions de stress maximum, et sur quelqu’un qui ne se laissera pas faire. Dans un combat pour assurer sa survie (donc de type non sportif), le seul but est d’éliminer la menace avant que celle-ci ne vous élimine. Les coups sont donc focalisés sur des cibles anatomiques: les yeux, la nuque, les genoux, les parties génitales etc …

 

Le Krav Maga aujourd’hui

L’objectif du krav-maga est d’apprendre à se défendre en un minimum de temps de formation, simplicité et efficacité en sont les bases, c’est pourquoi cette discipline a été adoptée par toutes les forces armées Israéliennes, certaines unités de police américaine, agents du F.B.I. ou autres gendarmes du G.I.G.N. Les entraînements diffèrent de ceux des arts martiaux ou des sports de combat dans la mesure où le but n’est ni la compétition ni une pratique culturelle ou physique. À cela s’ajoutent l’absence de règles et la priorité des frappes aux zones sensibles. La base technique du Krav Maga est de prendre l’avantage sur l’adversaire dès la première attaque. Celà en fait une excellente technique de défense pour femme.

 

Richard DOUIEB

RD

Né à Jérusalem en 1956. Il réside en France jusqu’à l’âge de 16 ans, puis retourne en Israël où il débute les arts martiaux par la pratique du Krav Maga. Incorporé par la suite dans un commando d’élite de l’armée israélienne, Richard obtient un diplôme d’instructeur militaire en Krav Maga en suivant l’enseignement de Maître Lichtenfeld.

Il revient en France en 1980 et pratique, outre le Krav Maga, différentes disciplines : Judo, Jiu-Jitsu, Boxe française, thaïe et américaine, discipline qu’il enseigne alors à Argenteuil et dans laquelle il décroche un titre de champion de France en 1983. Entre 1982 et 1986, Richard passe en Israël les examens de 2ème puis de 3ème dan de Krav Maga ainsi qu’un diplôme d’Etat de professeur agréé par l’éducation nationale Israélienne. A la fin des années 80, il est nommé représentant officiel du Krav Maga en Europe par Maître Lichtenfeld. 

En 1990, il obtient son 4ème dan et donne ses premiers stages en Suisse. Trois ans plus tard, Richard devient le formateur exclusif en combat rapproché du prestigieux G.I.G.N français. Il obtient le 5ème Dan en 1995, puis reçoit en 2000 le 6ème Dan de la part du collège des ceintures noires de la Fédération européenne. Le 25 mai 2007, devant un jury de la FFKAMA, dont Dominique Valéra faisait partie, il confirme son 6ème Dan. La qualité et le sérieux de son travail lui valent reconnaissance et respect dans le monde des arts martiaux. Richard est l’auteur de plusieurs films DVD et livres de référence sur le Krav Maga. Il enseigne actuellement à Paris et donne de nombreux stages et séminaires partout en Europe. Richard est unanimement apprécié et respecté par ses élèves pour ses immenses qualités martiales, pédagogiques et humaines.

Source Wikipedia: Krav-maga, http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Krav-maga&oldid=74529264